Une bouillotte DIY avec du riz.

bouillotte diy maison

Comment fabriquer sa bouillotte DIY écolo en deux minutes ?

Quand vient l’hiver, ou l’été, ou l’automne… à chaque changement de température, en fait ! J’ai la fâcheuse tendance à me retrouver bloquée de partout. J’ai beau voir l’ostéopathe régulièrement, c’est très important je vous en parlerai dans un prochain article, je me retrouve invariablement coincée. Trapèzes qui tirent, maux de tête, ventre en vrac, dos en carton, chevilles en mousse. Bref, je vis mal les fluctuations météorologiques, et ça se ressent sur mon humeur.

Lorsque j’ai mal, au dos, au ventre ou à la tête, j’ai tendance à devenir irritable et agressive. C’est malheureusement le lot quotidien de beaucoup de personnes. On sait aujourd’hui que la sédentarité, et particulièrement la position assise au travail sont des facteurs aggravants de ces pathologies. Alors voici une de mes solutions pour soulager cet inconfort qui peut vite devenir invivable au quotidien : fabriquer sa propre bouillotte. En plus, je vous propose de la fabriquer avec des objets que vous avez déjà chez vous, en deux minutes chrono !

Pour fabriquer votre bouillotte, il vous faut :

  • du riz (entre 500 grammes et un kilo selon la taille que vous souhaitez pour votre bouillotte)
  • une chaussette d’équitation solitaire.
  • de l’huile essentielle de lavande officinale ou de la lavande en brins que vous avez ramassée (optionnel)

Préparation :

Etape optionnelle : dans un bol ou un saladier, versez le riz. Ajoutez-y les brins de lavande ou quelques gouttes d’huile essentielle. Mélangez bien. La lavande a des vertus formidables pour l’organisme. Elle agit notamment contre les troubles du sommeil, l’anxiété, l’irritabilité, et le stress.

Dans votre chaussette, transférez le riz avec la lavande ou sans. C’est selon ce que vous préférez. J’adore l’odeur du riz tout seul, elle m’apaise. Je n’ajoute donc pas de lavande pour ma bouillotte. Faites attention à choisir une chaussette intacte et sans trou. C’est d’ailleurs pour ça que l’option chaussette célibataire (celle dont l’âme sœur s’est perdue dans le tambour hanté de la machine à laver par exemple) est la plus pratique.

Remplissez la chaussette au plus gros jusqu’au tiers de sa longueur. Sinon vous aurez du mal à la fermer.

Vous vous retrouvez avec un petit boudin de riz dans votre chaussette. Pour la fermer, pas besoin de talents de couture particuliers, sauf si vous souhaitez la personnaliser avec un joli fil de laine épais.

Vous pouvez simplement relever votre boudin en tenant votre chaussette par le haut (le trou), et la faire tourner deux fois sur lui même (vous fermez ainsi le haut grâce à la pression du tissu). Ensuite, repliez la chaussette sur elle même, le trou pour passer le pied sur le boudin rempli de riz.

Voilà ! Votre bouillotte DIY est prête.

Utilisation de votre bouillotte :

Vous pouvez maintenant la mettre dans votre micro-ondes pendant une minute trente ou deux minutes selon la puissance de votre micro-ondes.

ATTENTION : le riz emmagasine la chaleur, la chaussette sera donc très chaude à la sortie du micro-ondes, prenez la avec précaution, avec une manique par exemple.

Quand votre bouillotte atteint la température que vous jugez idéale pour votre peau, appliquez la sur la zone douloureuse.

Pour ma part, je l’utilise régulièrement sous la nuque : je m’allonge dessus et je laisse les muscles deltoïdes se détendre, mais aussi au niveau des lombaires, sur le ventre (notamment en fin de cycle), sur les yeux (quand j’ai une migraine), sur les chevilles (après une séance intense d’équitation).

Je couple ces séances “bouillottes” avec des vidéos ou des podcasts de relaxation ou de méditation guidée. Je vous en parlerai plus en détail dans un prochain article !

J’espère que ce petit DIY pour vous fabriquer une bouillotte pourra vous aider à vous détendre et à profiter de ces petits moments de calme. La tranquillité de l’esprit passe par la tranquillité du corps, et inversement. Prenez soin de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *