5 conseils pour lutter contre la fatigue.

conseils pour lutter contre la fatigue

Avec le printemps qui est arrivé et les tonnes de pollen cette année, le corps a un peu de mal à tenir le rythme. La fatigue s’installe et elle s’accumule. Plus on tire et plus on fatigue. C’est un cercle vicieux. Avant d’arriver à bout de forces, quelques conseils pour vous revigorer.

Conseil n°1 : buvez de l’eau.

Sans eau, votre corps va se détériorer petit à petit. Si vous êtes déjà fatigué de façon chronique, alors rien ne va s’arranger. L’eau aide vos muscles et vos tendons à fonctionner correctement. Une bonne hydratation évite par exemple des lésions, ou les soulage. Si vous avez mal au dos ou aux épaules, par exemple, commencez par boire de l’eau.

La plupart des médecins vous dira qu’il est idéal de boire entre 1,5 et deux litres d’eau par jour. Mais réellement cela change d’une personne à l’autre. La meilleure chose à faire, c’est de vous équiper d’une gourde et de la garder remplie à proximité de vous tout le temps. On oublie souvent de boire, alors avoir de l’eau juste en face de nous, c’est rappeler à notre corps qu’il n’a qu’à se servir. Plus d’eau, moins de fatigue.

Conseil n°2 : étirez-vous.

La fatigue peut être mentale tout comme être physique. Je vous parlais de douleurs un peu plus haut. La plupart d’entre nous travaille ou étudie en position assise. Cette position est décriée par beaucoup de scientifiques. En effet la sédentarisation qui nous est imposée a des effets néfastes sur les muscles de notre dos, de nos épaules, de notre nuque et de notre tête. Pour contrer la sensation de lourdeur, il est conseillé de se lever au moins toutes les deux heures et de s’étirer. Marcher une petite dizaine de minutes pourra aussi aider votre corps à redémarrer gentiment et vous pourrez ainsi vous épargner quelques raideurs en fin de journée.

Pour aller plus loin dans cette démarche, je ne saurais que trop vous conseiller le yoga ! En cours collectif ou chez vous, cette discipline sportive vous permettra d’évacuer les tensions et les toxines de votre corps grâce à des positions qui solliciteront vos muscles profonds. En plus, le yoga pourra vous apprendre à mieux respirer. Une respiration bloquée peut aussi causer de la fatigue puisque vous n’oxygénez pas correctement vos muscles.

Conseil n°3 : accordez-vous des temps de pause.

C’est un vrai mal dans notre société actuelle : on ne nous apprend pas à prendre de pause. Il faut toujours courir partout, toujours faire vite, toujours faire bien. Il y a un adage dans le monde du cheval qui s’applique à mon sens assez bien dans la vie de tous les jours et qui dit : « pour aller vite, il faut aller doucement ». Prenez le temps de faire les choses. Et prenez du temps pour vous ! L’épuisement mental est une réalité et sans parler du fameux burn-out, c’est quelque chose auquel il faut faire attention. Ne rien faire, c’est déjà faire quelque chose. Prenez le temps de vous asseoir et de vider votre tête. Ne pensez à rien pendant quelques minutes et respirez profondément par le ventre. C’est important et ça requinque.

Ces temps de pause peuvent prendre d’autres formes que vous trouvez agréable : se faire masser ou se faire brosser les cheveux par exemple. Laissez votre corps au repos et faites vous chouchouter. Un bon bain marche tout aussi bien, et vous pouvez même y ajouter quelques huiles délassantes : ylang-ylang, marjolaine, mandarine verte… trouvez celle qui vous plait parmi la multitude d’huiles apaisantes qui existe. Et adieu fatigue !

Conseil n°4 : adaptez votre alimentation.

Parfois, une alimentation trop riche demande trop d’effort à votre corps, que cela soit en digestion ou en élimination des toxines par la suite. Avec l’été qui arrive, faites le plein de vitamines grâce aux fruits et aux crudités. Pour relancer votre système immunitaire, n’hésitez pas à grignoter. Mais attention, pas n’importe quoi ! Les oléagineux comme les noix ou les noisettes vous aideront à combattre la fatigue. Les raisins, la cranberry (ou canneberge), le kiwi, seront d’excellents alliés également. Si vous avez envie d’en rajouter encore, vous pouvez agrémenter vos plats avec de la spiruline. C’est une algue très riche en fer qui vous permettra de passer ces coups de mou.

A la maison, nous avons également testé la pulpe d’Aloe Vera à boire d’Aloe Forever. La pulpe pure a un goût vraiment particulier et nous nous sommes rabattus sur la formule moins concentrée mais aromatisée à la pêche. C’est une bonne alternative pour se donner un coup de fouet et par la même occasion prendre soin de son estomac mais elle est assez onéreuse. Par conséquent, je la réserve pour le gros coups durs ou les périodes intenses comme les périodes d’examen.

Conseil n°5 : dormez !

Alors, ça peut paraître absurde, mais c’est le meilleur conseil que je puisse vous donner ici. J’ai tendance à trouver qu’il n’y a pas assez de vingt-quatre heures dans une journée, mais il faut prendre le temps de dormir. Lors de périodes très chargées, obligez-vous à vous coucher tôt. C’est indispensable. On parle souvent de « sommeil en retard » mais le fait est qu’on ne le rattrape jamais réellement. Il faut prêter une attention particulière à son sommeil lorsqu’on sent s’installer une fatigue intense, et ne pas se laisser emporter par le stress. Dormez huit heures par nuit si c’est nécessaire. Six heures étant le strict minimum. Votre métabolisme en a besoin ! Et tant pis pour la suite de cette série de laquelle vous ne pouvez pas décrocher : vous la regarderez demain.

Si vous peinez à trouver le sommeil, vous pouvez vous tourner vers des solutions assez simples : l’huile essentielle de lavande sur l’oreiller, les sprays à la mélatonine… ou l’ASMR ! L’ASMR est un phénomène assez étrange qui s’apparente à l’hypnose. De ce que j’en sais, soit on apprécie soit on déteste. Je n’ai jamais vu une personne indifférente à l’ASMR. Mais si vous souffrez d’insomnies, je vous conseille vivement d’écumer YouTube à la recherche de la (ou des !) voix et sons (aussi appelés triggers) qui vous apaisent.

Avec ces cinq conseils contre la fatigue, j’espère que vous réussirez à vous accorder un repos bien mérité. Pour croquer la vie à pleines dents, il faut être bien en forme ! On se retrouve très vite pour d’autres articles sur le bien-être, j’espère que celui-ci vous plaira. En attendant, prenez soin de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *