Un bon licol, c’est un licol qui casse.

canter and coffee licol casse

Je lis très souvent des messages désespérés de personnes dont le cheval vient de casser son licol. La plupart du temps, ce sont des messages teintés d’une petite colère non-dissimulée envers son cheval. Aujourd’hui j’aimerais remettre les choses à leur place et vous permettre de relativiser. Parce qu’un bon licol, c’est un licol qui casse.

Pourquoi un licol casse ?

Un licol, un bon licol, est normalement étudié pour rompre suite à une pression trop importante. Laissez-moi vous donner quelques exemples dans lesquels un licol devrait casser.

Si votre cheval tire au renard et que ni la ficelle de sécurité, ni la longe ne cède, alors c’est au licol de lâcher. Je préfère avoir un licol cassé plutôt qu’un cheval pendu.

Autre exemple : votre cheval peut se gratter et se coincer dans son licol. S’il panique, il faut que le licol casse. Si ce n’est pas le cas, vous aurez vite fait de vous retrouver avec un poney qui subit un arrachement d’un deltoïde, une jambe cassée voire pire.

Au pré, les accidents avec les licols sont bien plus fréquents qu’ils ne devraient. Petit rappel à ce propos, ne laissez pas votre cheval seul avec un harnachement (quel qu’il soit) sur le dos. C’est un danger qu’on pourrait facilement éviter. Je crois que c’est important de le rappeler.

Je ne pense pas qu’il y ait plus besoin de vous faire peur avec ce genre de discours, mais cela me semblait nécessaire de faire une mise au point.

Que faire d’un licol cassé ?

Un licol, on le sait, ça peut coûter cher. Si on a passé plus de quarante euros dans un objet, je comprends qu’on soit fâché de le voir brisé en mille morceaux. Alors que fait-on de ce licol cassé qui nous fait mal au cœur et au portefeuille ?

Au mieux, on le fait réparer : on va voir un sellier-harnacheur qui connait le métier et qui le réparera de la bonne façon. C’est-à-dire qu’il le réparera pour qu’il puisse casser à nouveau si besoin.

Sinon, achetez-en un autre. Mais par pitié, ne vous ruinez pas dans un licol que vous trouvez merveilleusement beau si c’est pour ensuite reprocher à votre cheval de l’avoir cassé. Un licol, ça n’est pas si important, finalement.

Moi la première, j’adore les jolies choses, et je bave rien qu’à la vue d’un licol mouton Kentucky Horsewear. Cependant je sais que si je décide un jour de sauter le pas et que le licol casse, alors ça sera tant pis.

Acheter le bon licol : ça passe ou ça casse.

La pression d’acheter de belles choses est toujours plus forte. Je suis bien placée pour le savoir : je travaille dans la communication et le marketing. Je suis toujours tentée d’acheter mille choses que je trouve magnifiques.

Mais il faut se raisonner. D’abord parce que si on ne fait pas l’effort de se limiter, on est consommateur compulsif et c’est mauvais pour l’environnement. Ensuite parce qu’en achetant à tout va, on peut rapidement finir par devenir un « accro » du shopping. Croyez-moi vous n’avez aucune envie de subir les effets psychologiques d’aucune addiction que ce soit.

Apprenez à vous détacher des choses : si votre cheval casse un licol rien qu’en le regardant, ne vous ruinez pas. Tournez-vous plutôt vers des licols moins chers. Ils seront tout aussi agréables pour votre cheval, mais vous serez moins malheureux de les trouver ouverts en deux après un petit accident d’écurie.

Après la casse : choisir son licol et sa longe.

Dans un premier temps, la meilleure chose à faire, c’est regarder ce que vous pouvez faire de modulable et durable. Voyez ce que vous pouvez faire pour récupérer le plus possible de choses sur votre licol cassé.

Si vous souhaitez avoir un cheval tout de mouton vêtu, alors qui suis-je pour vous dire de ne pas le faire ? Mais si votre cheval est aussi très maladroit, voici une astuce pour éviter de vous retrouver à genou, en larmes, dans l’écurie le jour où votre licol rendra l’âme :

Un joli licol en cuir coûte 30€ chez Fouganza. C’est une somme, mais c’est trois fois moins qu’un licol tout mouton chez Kentucky. Un kit mouton pour licol coûte jusqu’à quarante euros.

Et là, vous êtes en train de vous dire : « elle perd la boule Sarah, ça nous revient exactement au même prix. » Alors, oui. Mais non ! Parce que si votre licol à trente euros lâche, le kit mouton, lui, est récupérable.

Vous n’aurez donc pas perdu 70€ mais seulement trente. Et encore, j’utilise le terme « perdu » mais je ne l’apprécie pas tellement. Puisque rappelons-le : un licol qui casse, c’est un licol qui préserve la vie et l’intégrité physique de votre cheval.

Ensuite, dans le même esprit, choisissez une longe qui pourra casser facilement. Dans de nombreux cas, le licol casse parce que la longe n’a pas cédé à temps. Choisissez une longe avec un mousqueton dit « de sécurité ». On est normalement tous d’accord, rendus à cet endroit de l’article, pour dire qu’il est préférable de changer plutôt une longe qu’un licol. Alors soyez attentif à la qualité de votre longe. Et par qualité, j’entends : sa capacité à préserver votre cheval.

Prévenir plutôt que guérir : un point sur l’éducation.

Un cheval bien éduqué pourra, la plupart du temps, éviter de se retrouver dans les situations citées en tout début d’article. L’éducation de votre cheval est la base de tout, toujours. Que cela soit pour sa sécurité ou pour la vôtre, questionnez-vous, tout le temps ! Il faut que vous soyez toujours capable de vous demander : mon cheval est-il serein en toutes circonstances ? Est-il capable de ne jamais se mettre en danger ? Y a-t-il des risques que nous pourrions éviter en travaillant sur son éducation ?

L’éducation d’un cheval c’est comme celle d’un enfant. Elle continue à se construire chaque jour de sa vie. On éduque un cheval dans le seul et unique but de pouvoir interagir avec lui en toute sécurité en toutes circonstances. Pour eux, pensez à rester dans le questionnement quoi qu’il arrive.

Et surtout, souvenez-vous, un licol cassé, ce n’est rien de grave.

Ce n’est toujours qu’un morceau de cuir ou de nylon. Détachez-vous de ce genre de chose, pensez « hygge ». Voilà, j’espère que cet article vous a plu ! On se retrouve très vite, en attendant : prenez soin de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *